Monoprix /\ Un packaging en hommage à la culture pop

Avec ses bandes de couleurs, son design pop art et des accroches un brin caustique, Monoprix revisite l’emballage des produits de sa marque distributeur.

Monoprix, goûté et approuvé par le Petit Chaperon Rouge

Monoprix, goûté et approuvé par le Petit Chaperon Rouge

Monoprix, parfumez votre frigo !

Monoprix, parfumez votre frigo !

Chez Monoprix, on est parfois à l’ouest !

Chez Monoprix, on est parfois à l’ouest !

Monoprix, on a tous un côté fayot!

Monoprix, on a tous un côté fayot!

Je sais…beaucoup en ont déjà parlé, mais nous n’avons pas pu passer à côté de l’occasion d’en parler nous aussi. Et si vous avez déjà croisé les affiches dans le métro ou sur les abribus, vous n’avez peut-être pas encore mis les pieds dans un monoprix pour voir le packaging en « vrai ». Casser les codes de l’emballage en supprimant les visuels et en nommant simplement le produit, tel est le pari relevé par l’agence Havas City qui a réalisé cette campagne publicitaire aussi originale qu’impertinente. Au delà de l’aspect graphique, les petites phrases apposée au bas de chaque référence « A poële le boudin » ou encore « On a tous un côté fayot » trônent sur l’emballage pour séduire et amuser ses clients plutôt urbains et CSP+, voire ++. Le potentiel créatif de l’enseigne s’en trouve renforcé et au vu de la vidéo ci-dessous on peut dire que ça fonctionne plutôt pas mal. Le dispositif est complété par une opération de street marketing qui squatte les abords de la gare du Nord, de la gare de l’Est et du centre Pompidou, voilà tout est dit! En tout cas on reconnaît bien la signature tendance de Monop. Des idées à leur soumettre pour la boîte de thon?

Image de prévisualisation YouTube

Via e-marketing